BLOG

Comment optimiser la performance grâce à l'espace de travail et aux services

L'évolution démographique, la concurrence à l'embauche, le besoin d'engagement des salariés et le souci continu de rentabilité et d'optimisation ne sont que quelques-uns des défis auxquels les dirigeants d'entreprise continuent de faire face. Utilisé comme un outil stratégique, l'espace de travail peut assurer cela.

Blog - workplace
Il est en général supposé et largement admis que nous, humains, percevons et comprenons le monde qui nous entoure par le biais de nos sens, et que ce comportement est façonné et influencé par notre environnement. 

Plusieurs études ont montré que nous sommes plus productifs et créatifs quand nous sommes entourés par des éléments naturels, nous sommes plus communicatifs dans les espaces ouverts et sommes plus heureux quand les gens autour de nous le sont également. 

Qu'est-ce que cela a à voir avec le lieu de travail ? 

Si nous pouvons reconnaître que les personnes et l'environnement physique qui nous entourent peuvent avoir un impact si fort sur nous, aussi bien consciemment qu'inconsciemment, alors l'espace de travail devient l'outil stratégique le plus important pour un responsable, qui souhaite renforcer un certain comportement ou motiver un changement d'attitude dans une organisation. 
1200x627 How leaders can optimize business outcomes through workspace and service design

« Des rangées de bureaux vides représentent-elles une utilisation efficace de l'espace ? Et comment cet espace pourrait-il être utilisé pour d'autres activités qui créent de la valeur organisationnelle ?

Gitte Andersen, ISS Global Head of Workplace Management & Design
L'espace de travail comme outil stratégique 

Malgré les impacts évidents de l'environnement sur l'être humain, les recherches continuent de montrer que seuls 13 % des travailleurs à travers le monde sont très engagés et très satisfaits de leur espace de travail. L'inverse est également vrai : 11 % des salariés sont fortement insatisfaits de leurs bureaux, et extrêmement désintéressés. 

Pour renverser cette tendance, les chefs d'entreprise doivent modifier leur perception des espaces de travail afin de ne plus le voir comme une dépense opérationnelle, mais plutôt comme une ressource active, pouvant être utilisée pour optimiser l'activité, et un outil pour susciter le changement de comportement attendu. 

Comme l’explique Gitte Andersen, ISS Global Head of Workplace Management & Design : 

« Pour surmonter les barrières concurrentielles auxquelles sont confrontées de nombreuses entreprises et renforcer les performances organisationnelles, il est important que les dirigeants s'interrogent sur la manière dont leurs espaces de bureau soutiennent la stratégie de l'entreprise. Par exemple, si une entreprise souhaite améliorer le travail collaboratif entre ses salariés, le fait d'avoir des bureaux individuels, où les employés n'interagissent pas avec leurs collègues pendant la majeure partie de la journée, n'est pas une solution optimale. 

Tenir compte de la façon dont les employés utilisent un bureau peut soutenir les objectifs stratégiques d'une entreprise. Par exemple, des recherches montrent que les employés sont à leurs bureaux 30 à 55 % du temps. Cela pose la question suivante : « Des rangées de bureaux vides représentent-elles une utilisation efficace de l'espace ? Et comment cet espace pourrait-il être utilisé pour d'autres activités qui créent de la valeur organisationnelle ? 



L'environnement de travail ne peut pas tout faire seul, il faut des individus pour lui donner vie 

Bien sûr, l'espace n'est pas le facteur essentiel de l'environnement de travail. Nous n'imaginons pas un instant, par exemple, que la culture et les valeurs puissent être intégrées dans les murs, lors de la construction même d'un bâtiment. 

Il faut des individus pour lui donner vie. 

Ainsi, si l'aménagement de l'espace de travail crée l'environnement physique nécessaire pour faciliter le changement, c'est le service avec un supplément d’âme qui peut créer un lien émotionnel, renforçant et stimulant ainsi la culture, et donnant vie aux valeurs de l'entreprise. 

 
Le Design-Thinking est au cœur de l'optimisation des espaces de travail 

Pour qu'un espace de travail fonctionne, le service et l'espace doivent être alignés et conçus en fonction des résultats spécifiques souhaités, et en mettant l'accent sur les besoins des salariés. 

Travailler avec des méthodologies dédiées à l'environnement de travail et au Service Design nous permet de nous concentrer sur les services qui créent la valeur émotionnelle la plus forte pour les salariés . Les facteurs qui améliorent ou détériorent l'expérience utilisateur, et optimisent l'espace et les services pour atteindre les résultats souhaités. 

Par exemple, pour les managers cherchant à optimiser la performance des salariés et à faciliter l'équilibre entre vie professionnelle / vie privée, ; des services de garderie ou de babysitting peuvent être des solutions optimales qui répondent aux deux objectifs. 

Dans d'autres cas, et pour les entreprises qui souhaitent passer d'une structure de type silo à une organisation plus collaborative, il peut être intéressant de concevoir un espace de travail ouvert. Un espace ouvert favorise les rencontres fortuites et facilite les interactions sociales. 

En fin de compte, quels que soient les préférences et les besoins, ce n'est qu'en combinant la réflexion sur l'espace de travail et le Design Thinking que nous pouvons créer une expérience holistique, où tout espace a un sens et où chaque service peut faire une différence dans la vie quotidienne d'une personne. 

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières informations d’ISS Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Se désinscrire ici

Expériences "people, places, planet"

PEOPLE MAKE PLACES

Plus de 60.000 clients dans plus de 30 pays